informazoutlevenscyclusfr.JPG

NOUVELLES DU SECTEUR 14/10/2020

Évaluation du cycle de vie du chauffage au mazout

Selon une étude du bureau RDC, les émissions totales de gaz à effet de serre d’un système de chauffage au gaz naturel seraient jusqu’à 22 % plus élevées que celles d’une installation au mazout, si l’on considère une période de 20 ans. « Il ne faut pas trop se fixer sur la combustion finale », explique Willem Voets (Informazout). « En raison de l’arrêt des importations du gaz naturel néerlandais en 2030, les pertes de transport et son coût auront un impact majeur. » Plus le gaz devra effectuer un long trajet avant d’atteindre la Belgique, plus l’impact sur l’effet de serre augmentera. Informazout voit pour cette raison encore un avenir pour les chaudières à condensation au mazout, qui consomment jusqu’à 30 % de moins et peuvent être combinées avec des énergies renouvelables. Dans un avenir plus lointain, elles pourront fonctionner avec des carburants neutres en carbone.

www.informazout.be


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?


En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.